Nombreuses sont les raisons qui peuvent vous mener devant une porte difficile à ouvrir, voire même impossible à ouvrir. Pour s’assurer de rentrer chez soi au plus vite, sans pour autant avoir à abîmer sa structure, quelques solutions se présentent à vous. Si l’on ne cite que le recours à un serrurier professionnel, la technique de « by-pass », la technique de la radio et bien d’autres encore.  

Dans un cas ou dans un autre, sachez que l’ouverture d’une porte bloquée ou claquée est une situation pas très agréable à vivre qui mérite une prise en charge au plus tôt possible. Pour mieux vous assister dans les décisions que vous aurez à prendre, découvrez dans cet article les techniques d’ouverture efficace d’une porte fermée de l’intérieur.  

La méthode de la carte plastifiée : carte bancaire, carte de fidélité, etc. 

D’une manière générale, la meilleure manière de s’en sortir face à une porte qui refuse de s’ouvrir pendant la nuit est le recours à l’aide d’un serrurier nuit. Les services d’artisans qualifiés et expérimentés dans ce milieu comme vous le trouverez sur notre site, vous permettront en effet de bénéficier de tout l’accompagnement nécessaire et des outils adaptés pour vous dépanner au plus vite. Néanmoins, vous pouvez toujours tenter d’ouvrir votre porte avec une carte plastifiée en attendant que les secours arrivent.  

Sachez avant toute chose que lorsque vous claquez votre porte, seulement le pêne demi-tour est verrouillé. Quel que soit le type de serrure, même les plus coriaces, si la porte n’est pas fermée à clé, vous pouvez essayer de l’ouvrir au moyen d’une carte magnétique ou un cliché de radiographie. 

 Simple et à la fois efficace, il vous suffit juste d’insérer votre carte entre la porte et le niveau de la serrure. Pensez par la suite à trouver l’emplacement du pêne demi-tour avant de pousser ce dernier avec votre carte plastifiée. Par la même occasion, ne manquez pas de caler la porte avec votre pied en la poussant légèrement pour l’ouvrir dès les premières tentatives.  

Faire usage d’un tournevis et d’une pince 

Pour cette deuxième étape, il vous faudra bien évidemment vous munir de tournevis et de pince plate. Pour ce faire, prenez la pince et serrez-la autour de la tête du barillet de votre serrure. Puis, effectuez des mouvements latéraux jusqu’à ce que le bout de votre cylindre se casse. Avec le tournevis, vous n’aurez qu’à enlever les petites pièces qui y sont logées. 

 Faites-les ensuite sortir et trouvez avec votre tournevis la pièce qui permet de déverrouiller votre serrure fermée. Terminez en essayant de la faire bouger dans le sens de rotation des aiguilles d’une montre. Il ne vous reste alors plus qu’à rentrer puisque votre porte est ouverte.  

Ouvrir la porte par la méthode du perçage 

Dans la mesure où votre porte a été verrouillée, sachez que la technique de la carte plastifiée ou de la radio ne marchera pas. Il vous faut alors penser à une autre technique plus efficace pour les portes fermées à clé. Pour cela, vous devez procéder au perçage de votre serrure, naturellement par le biais d’une perceuse ou d’une fraiseuse.  

Notez que dans la mesure du possible, ce type de matériel doit être branché sur secteur pour un maximum de puissance. Prêt ? Percez alors votre trou sur la porte en haut de votre serrure pour tenter d’ouvrir votre porte. Retenez en outre que cette technique fait appel à un changement de serrure ou du cylindre une fois percé. C’est pour ainsi dire un passage obligé dès lors que la serrure ait été verrouillée par vos soins.  

 

Catégories : Serrurier Paris